Étude de cas : optimisation de la surface Expéditions

logo Philips optimisation de la surface des expéditions

L’objectif est une optimisation de l’efficience au service expédition et du chargement des camions d’un centre de distribution PHILIPS.
Avant de mettre en place une nouvelle organisation (physique et « informatique ») au sein du service d’expéditions, PHILIPS demande de simuler les flux (palettes et chariots) sous certaines hypothèses afin de trouver la solution optimale.

 

Description du système

La simulation s’étend de la zone de mise à disposition des palettes jusqu’à leur chargement dans le camion.
La simulation sera effectuée sur une durée de 24h00, soit une journée de travail.
Le système est composé d’un trieur avec des opérateurs qui récupèrent les colis et créent les palettes.
Des caristes récupèrent les palettes créées en sortie du trieur ainsi que dans différentes zones de mise à disposition. Ces palettes sont ensuite placées dans des zones de faux camions en attendant le chargement des camions.
Enfin les caristes chargent les palettes depuis les zones de faux camions dans les camions.

 

Description de l’étude

Pour trouver l’organisation optimale de la surface des expéditions, l’étude va modifier les paramètres de longueur des allées, de la contenance des allées, ainsi que l’activité de la journée.
Le fonctionnement dynamique du système ainsi que ses différentes stratégies de pilotage sont complexes. Les scénarios simulés seront une validation de la solution technique proposée ainsi qu’une aide à la décision.
Pour chaque scénario, la simulation a fourni les résultats suivants :

  • Encours des palettes dans les zones de mise disposition,
  • Encours des palettes dans les allées d’expédition,
  • Suivi des mouvements de chaque palette,
  • Suivi de l’activité de chaque opérateur expédition (répartition du temps entre l’opération de transfert l’opération de chargement, la pause et les temps d’attente),
  • Total de chemin parcouru au global et par chaque transféreur.

 

Retour Sur Investissements (gains)

À partir des résultats de l’étude, PHILIPS a réaménagé sa zone d’expédition et modifié son système informatique pour tenir compte des nouvelles possibilités du système.
Ceci a permis un gain significatif en terme de stockage en zone d’expédition et une meilleure organisation du travail des caristes pour mieux répondre aux contraintes de chargement.

Contact

  • Simcore : Immeuble Cassiopé, 167 Rue de Lorient, 35000 Rennes, France
  • 02 99 14 88 50

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous