La situation des ports français

La Commission de l’Economie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire du Sénat a constitué un groupe de travail sur la mise en œuvre de la réforme portuaire votée en 2008, dans un contexte social de plus en plus tendu. 
Il a également pour ambition de réaffirmer la vocation maritime de la France et son rôle essentiel dans le développement, la diversification et la compétitivité économiques de nos régions. Chef de file du groupe socialiste sur le sujet, Robert Navarro a ainsi déclaré : « Il est fondamental d’améliorer la compétitivité des ports français par rapport à leurs concurrents européens : derrière les ports, c’est l’ensemble de l’économie de notre pays. A l’heure où les questions de politique industrielle et d’emploi sont essentielles, il faut avoir ces objectifs à l’esprit : les grandes plates-formes maritimes françaises doivent jouer pleinement leur rôle au bénéfice de notre économie et de l’aménagement de notre territoire. L’enjeu est de refaire de la France une puissance maritime ».
(source : www.senat.fr )

Le rapport de cette commision donnait les résultats suivants :

  • La réforme portuaire de 2008 est effective, mais elle ne suffira pas à enrayer le déclin de nos grands ports maritimes,
  • Les concurrents européens de nos grands ports se renforcent grâce à des stratégies ambitieuses et cohérentes,
  • Des propositions pour l'avenir.

Les propositions sont structurées autour de quatre axes : 

- une stratégie nationale pour nos ports, avec une priorité donnée aux collectivités locales,
- un État qui coordonne et facilite le développement portuaire, en adaptant notamment la réglementation,
- une politique nationale de desserte portuaire par les réseaux de transports, 
- enfin, un meilleur fonctionnement interne de nos ports, assorti d’une modernisation du dialogue social.

Le port de demain

Pour négocier son avenir, un port doit avoir au moins un coup d’avance.  Aujourd’hui si l’articulation entre trafic de conteneurs, énergie et croisière est la manifestation de cette capacité d’anticipation, l’avenir d’un port se joue aussi sur ses infrastructures. Pour les conteneurs, il faut des terminaux portuaires pour accueillir des navires, des endroits pour faire de la logistique et gérer l’interface avec le fluvial et le maritime.

Solutions de simulation des ports

Les logiciels de simulation sont les outils idéaux qui permettent d’analyser, d’optimiser et de visualiser votre système ou votre environnement portuaire. 
Ils permettent de modéliser facilement tous les systèmes portuaires, aussi bien les voies navigables que les terminaux à conteneurs.

Avantages de la simulation dans le domaine portuaire :

  • Testez votre système au tout début du processus de conception,
  • Optimisez la planification des investissements des équipements, par exemple les grues ou AGV,
  • Testez et optimisez des systèmes complexes à grande échelle (par ex. les terminaux à conteneurs), sans interrompre les opérations en temps réel,
  • Gérez les fluctuations de l’environnement et les imprévus (ex.: demande du marché),
  • Visualisez le système en 2D ou 3D,
  • Modélisez et analysez différents scénarios,
  • Intègrez le logiciel de simulation dans le système d’exploitation du terminal.

Contact et rendez-vous

Pour toute question ou prise de rendez-vous, vous pouvez nous joindre au numéro de téléphone suivant :

 

+33 (0) 2 99 14 88 50

 

Vous pouvez aussi vous rendre à notre cabinet:

Parc Monier, Im. LE CASSIOPEE

167 Route de Lorient

35000 RENNES

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Actualité

Simcore a participé le 21 mars 2017 à l'atelier Industrie du Futur N°4 pour présenter l'utilisation de la simulation de flux au sein des entreprises. Cette journée a eu lieu sur le site ultra moderne de l'entreprise ARMOR MECA.

 

 

 

A VENIR :

Les 13 et 14 JUIN 2017 lors de la 10ème édition d'AGROVIF Simcore animera une session sur le thème : "En quoi la simulation vous aide à être plus performant ?"

 

 

Mots des clients :

. Fives Cinetic a confié à Simcore la modélisation des lignes d'assemblage de son client britannique, Jaguar et Land-Rover. Les exigences principales étaient la détermination du nombre de porteurs nécessaires (skillet, luges, dog bones, frames, HEMS), le respect du takt-time sur chacun des postes de travail et le dimensionnement de ses buffers pour limiter les arrêts de ligne lors de pannes. Cette étude a permis à Fives Cinetic de prendre les bonnes décisions pour la réalisation du projet. 

 

Mot du Chargé de projet chez Fives Cinetic : "Cette étude nous a permis de modéliser nos flux à travers une solution informatique et nous à aider dans le dimensionnement de notre outil."